097ème Interview | Douglas MBIANDOU Fondateur de OBJIS et de l’initiative 10000 codeurs

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Douglas Mbiandou

Cliquez sur le bouton Play pour écouter l’interview

 Télécharger

 

Mon cher ami Douglas MBIANDOU, Es-tu prêt à motiver et à pousser nos amis Entrepreneurs et aspirants Entrepreneurs à l’action ?

Douglas MBIANDOU : Sous ta direction Corneille, je suis prêt.

Corneille Towendo : Douglas MBIANDOU est co-fondateur et président de l’association Club de la Solidarité Numérique. Il est également co-fondateur et président du centre de formation en informatique Objis, spécialiste du transfert de compétences en technologies JAVA.

En 10 ans, OBJIS a fait ses preuves en France avec des clients d’envergure tel que AXA, ORANGE, THALES, HSBC, IBM, ACCENTURE… 

Douglas MBIANDOU est sorti ingénieur de l’Institut national des Sciences appliquées de Lyon.

Actuellement Douglas Mbiandou s’active au tour de son programme #10000Codeurs dont l’objectif pour les dix prochaines années est de former sur le continent Africain 10.000 jeunes codeurs déterminés à réussir dans le secteur du numérique.

Mon cher ami Entrepreneur Douglas MBIANDOU merci de prendre une minute et de compléter ton introduction et parle nous un peu plus de qui est Douglas MBIANDOU. 

Douglas MBIANDOU : Douglas Mbiandou c’est aussi un jeune qui est né au Cameroun en 1976, qui est resté 7 ans au Cameroun avant de suivre son oncle qui est parti en France se chercher comme on dit. C’est un jeune qui a fait toutes ses études en France, qui a travaillé 5 ans pour le groupe Capgemini, qui est marié à une Sénégalaise qu’il a rencontrée il y a 10ans dans son début de périple Africain, qui est père de 3 merveilleux enfants qui lui donnent beaucoup de satisfaction et qu’il aimerait voir un peu plus souvent.

Merci d’écouter l’interview pour découvrir la suite.

 

Parle-nous à présent de ton entreprise OBJIS et qu’est ce que ça veut dire OBJIS ?

Douglas MBIANDOU : OBJIS à la base ça voulait dire « Object Information System » = « Système d’information Objet » donc en informatique il y a ce qu’on appelle la programmation orientée objet, et donc moi j’ai dit je vais créer une société, qui va être orientée objet. Eh puis ça sonnait bien et le nom de domaine était disponible…

Alors avant de créer mon entreprise, j’étais dans une société de services donc Capgemini, j’ai travaillé durant 5 ans dans des projets de grande envergure en France à Genève, un peu aux états Unis, …

Merci d’écouter l’interview pour découvrir la suite.

Parle-nous à présent de comment est-ce que tu passes tes journées d’entrepreneur ?

Douglas MBIANDOU : Alors aujourd’hui mes journées d’entrepreneurs sont de différents types, je ne suis pas encore arrivé à l’état qui me permet dans toute une journée de passer uniquement du temps à être manageur, aujourd’hui j’ai besoin de facturer, aujourd’hui j’ai besoin de former encore…

Merci d’écouter l’interview pour découvrir la suite.

 

Parle-nous de ce que tu considères comme étant ta plus grande force en tant qu’entrepreneur ?

Douglas MBIANDOU : Je pense que ma plus grande force, c’est la détermination. Je suis tombé souvent dans de nombreux pays, mais je me suis relevé…

Ma deuxième force qui est à l’origine de mon activité, c’est le fait d’être capable de transmettre de la connaissance…

Merci d’écouter l’interview pour découvrir la suite.

Et quelle serait à l’opposé de ta force, ta plus grande faiblesse en tant qu’entrepreneur ?

Douglas MBIANDOU : Je pense qu’une de mes faiblesses en tout cas et c’est la que j’ai découvert la différence entre entrepreneur et chef d’entreprise, c’est dans la gestion, c’est à dire que je ne suis pas un homme de Gestion, dans le sens gestion financière, gestion comptable, j’ai plutôt un sens de l’investissement…

Merci d’écouter l’interview pour découvrir la suite.

Qu’est-ce que tu considères comme étant le pire moment que tu as eu à vivre en tant qu’entrepreneur ?

Douglas MBIANDOU : Alors parmi les moments difficiles que j’ai eus, j’en vois un, c’est le fait que la confiance que j’ai donné à un partenaire, un associé dans un autre pays, a été gâchée, j’ai été déçu …

Merci d’écouter l’interview pour découvrir la suite.

Quelle est cette ressource technologique dont tu ne pourrais pas te passer aujourd’hui et qui t’aide dans ta vie entrepreneuriale.

Douglas MBIANDOU : C’est Internet…

Merci d’écouter l’interview pour découvrir la suite.

Quel livre recommanderais-tu à nos auditeurs pour les pousser à l’entreprenariat et à prendre action ? Et si ce n’est pas un livre quelle ressource ?

Douglas MBIANDOU : Ma ressource c’est que je réalise ce pour quoi Dieu ma créé et c’est de transmettre de la connaissance, donc je n’ai pas de ressource particulière.

Un livre que j’ai beaucoup apprécié lire c’est « Ma vie de patron : le plus grand industriel américain raconte… un livre de Jack Welch ».

Merci d’écouter l’interview pour découvrir la suite.

 

Pour terminer, merci de donner un conseil à la jeunesse Africaine qui nous écoute un peu partout à travers l’Afrique et à travers le monde.

Douglas MBIANDOU : Alors le conseil que je pourrais donner, il est directement lié à la question que tu posais tout à l’heure, sur mes qualités. 1 c’est la détermination, et puis on vient de parler du partage. Moi la détermination et le partage sont 2 mots qui résonnent très fort dans ma vie d’entrepreneur et dans ma vie personnelle et ce sont ces conseils que je donnerais à ceux qui nous écoutent, aux auditeurs d’EntrepreneurEnAction aux entrepreneurs d’aujourd’hui et de demain : Restez déterminés, Croire en son Potentiel, avoir d’une part l’estime de soi en 1er, avoir la confiance en soi ensuite, et puis nourrir des rêves, donc vous êtes dans un premier temps seul à avoir ces rêves dans votre tête…

Merci d’écouter l’interview pour découvrir la suite.

 

CONTACTS :

contact@objis.com

facebooktwittergoogle_pluslinkedin
By | 2017-04-04T08:41:06+00:00 décembre 26th, 2016|100-Audio-Podcast, Podcasts-EEAction|