085- Doudou Kader Kone Fondateur de Legendary & de Royal Entertainment

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Doudou Kader Kone

Cliquez sur le bouton Play pour écouter l’interview

 Télécharger

 

Mon cher ami Doudou Kader Kone, Es-tu prêt à motiver et à pousser nos amis Entrepreneurs et aspirants Entrepreneurs à l’action ? 

Doudou Kader Kone : Bien évidemment vu que l’Afrique est en train de prendre un pas très important dans l’entreprenariat, nous pensons qu’il est très important pour nous de participer et d’apporter notre pierre à l’édifice.

Corneille Towendo : Doudou Kader Kone est un jeune entrepreneur diplômé en Business Management. Il a eu à travailler pour Retail une filiale de Results une compagnie qui évolue dans le marketing et la distribution, Corporate Elite group une compagnie qui évolue dans l’aviation privé, et Voodoo Communication qui est dans la communication et l’évènementiel. En parallèle à cela il lança il y a un an et demi Legendary qui une entreprise qui évolue dans l’habillement avec des chaussures, des blazers, des chemises et des bijoux et enfin Royal Entertainment qui est dans l’évènementiel.  

Mon cher ami Doudou Kader Kone merci de prendre une minute et de compléter ton introduction et parle nous un peu plus de qui est Doudou Kader Kone.

Doudou Kader Kone : Comme il l’a dit je suis Doudou Kader Kone, je suis diplômé en business management, j’aime m’appeler le ‘Grouilleur’ c’est une appellation qu’on trouve dans les rues d’Abidjan. Le projet Legendary et le projet Royal E sont des projets qui me tenaient à cœur mais aussi qui tenaient à cœur à toute mon équipe aussi…

Legendary ça a commencé il y a 1 an parce que c’est parti d’une petite histoire, je voulais m’acheter une paire de chaussures un de ces quatre et je suis allé sur le net et toutes les paires de chaussures que je trouvais étaient à des coûts assez exorbitants parce que j’ai un goût particulier pour les vêtements classiques…

Donc je me suis dit : « Bah attend, si j’achète une chaussure à ce montant-là finalement je n’aurai plus rien après », donc du coup s’habiller ça vaut un coup mais il n’y a aucune marque aussi que je trouvais qui était Africaine…

Donc on a lancé le projet…

Le deuxième projet c’est Royal E, je vais un peu rire parce que ce projet pour ceux qui me connaissent depuis ils sauront que mon premier amour c’était la communication et l’évènementiel. Donc j’ai commencé à faire des soirées et à faire des évènements depuis que j’étais au lycée, depuis la classe de seconde …, on faisait des kermesses donc le truc est venu de là …

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

 

Parle-nous à présent de ce que tu considères comme étant ta force en tant qu’entrepreneur ?

Doudou Kader Kone : Je dirais que ma force aujourd’hui en tant qu’entrepreneur c’est ma famille, c’est les personnes qui m’entourent, ce sont mes proches qui ne cessent de m’encourager, ce sont des personnes, des amis qu’aujourd’hui je considère comme ma famille, qui croient en moi, qui m’aide à aller de l’avant, qui m’aident aussi dans les projets.

Après mon premier soutien c’est Dieu …

La deuxième force c’est qu’on s’autofinance …

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

 

Parle-nous à présent de ta faiblesse en tant qu’entrepreneur.  

Doudou Kader Kone : La plus grande faiblesse c’est aussi une force, c’est le fait de s’autofinancer parce que il y a des périodes où on se dit qu’on aimerait rêver grand, il y a des périodes où on se dit qu’on aimerait par exemple avec Legendary produire de plus grandes quantités et qu’on ne peut pas parce qu’on respecte nos poches, on respecte aussi nos budgets et ça c’est l’une des plus grandes faiblesses.

Après une autre faiblesse c’est peut-être le fait de ne pas toujours écouter, parce que sans le cacher je suis très têtu …

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

 

Raconte-nous l’histoire de ce que tu considères comme étant ton moment le plus difficile que tu as eu à vivre en tant qu’entrepreneur.  

Doudou Kader Kone : Le plus difficile en tant qu’entrepreneur c’était avec Legendary lorsqu’on devait produire des chaussures en grand nombre. Le manque de financement, le manque de sous a fait qu’on n’a pas pu donné la force qu’on voulait donner à la vente, donc ça c’était vraiment un gros coup …

C’était vraiment une épreuve assez difficile quand même parce qu’on a raté certaines choses…

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

 

Partage avec nos auditeurs une ressource technologique dont tu ne pourrais pas te passer aujourd’hui.

Doudou Kader Kone : Je ne me passe jamais de Facebook, Instagram et Twitter…

Pour la marque c’est pareille on utilise plus Facebook et Instagram et on a nos sites qui sont là …

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

 

Quel livre recommanderais-tu à nos auditeurs pour les pousser à l’entreprenariat et à prendre action ? Et si ce n’est pas un livre quelle ressource ?

Doudou Kader Kone : Le premier c’est la vie, il n’y a pas de livre qui nous aide à entreprendre, il n’y a pas de livre qui nous aide à trouver des financements, le premier livre c’est la vie, c’est les réalités de la vie, c’est les épreuves de la vie…

Après le deuxième livre, c’est la solidarité. La solidarité elle est très importante, pourquoi, parce que entre Africains, entre jeunes entrepreneurs, entre jeunes leaders Africains on doit pouvoir se serrer les coudes, on doit pouvoir partager ce qu’on a…

Moi j’ai un petit livre que je lis toujours dans mon téléphone, qui ne me laisse jamais, il s’appelle Le manuel du milliardaire

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

Pour terminer, merci de donner un conseil à la jeunesse Africaine qui nous écoute un peu partout à travers l’Afrique et à travers le monde.

Doudou Kader Kone : Le premier conseil à cette jeunesse Africaine c’est de ne jamais abandonner les études parce que c’est ce qui nous permet de se faire respecter, c’est ce qui nous définit, c’est ce qu’on a, qu’on ne perd pas, l’argent on le perd, les projets on les perd mais la connaissance elle on la garde.

Après le deuxième conseil je l’ai dit durant toute l’interview, c’est d’avoir une vision, de partager une vision, c’est de penser à l’Afrique de demain, c’est de penser à une Afrique où le leadership à une place très importante, penser à une Afrique innovatrice …

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

CONTACTS :

https://www.facebook.com/doudoukader.kone

https://www.instagram.com/doudou_kader

https://twitter.com/kader_kone

Mail : doudou.k@bylegendary.com

Tél : +225 08 26 25 55

https://www.facebook.com/bylegendary

http://www.bylegendary.com/

https://www.instagram.com/by.legendary/

https://www.facebook.com/ROYALentOFFICIEL

facebooktwittergoogle_pluslinkedin
By | 2017-04-04T08:46:19+00:00 décembre 2nd, 2016|100-Audio-Podcast, Podcasts-EEAction|