083 – Yvan Guehi – IntraPreneur | Country Manager de Brand Communications

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Yvan Guehi

Cliquez sur le bouton Play pour écouter l’interview

 Télécharger

 

Mon cher ami Yvan Guehi, Es-tu prêt à motiver et à pousser nos amis Entrepreneurs, futurs intrapreneurs ou intrapreneurs et aspirants entrepreneurs à l’action ?

Yvan Guehi : Oui je suis prêt !

Corneille Towendo: Yvan Guehi est diplômé de l’Ecole supérieur de commerce de Tour Poitiers basée en France où il a obtenu un master en management. Yvan Guehi a travaillé pendant 1 an à Orange avant de s’envoler pour Londres où il travailla pour plusieurs compagnies avant de rejoindre Brand Communications. Yvan Guehi a passé plus de 7 ans à accompagner des marques à succès tels que Disneyland Paris, Orange, Ecobank à la fois à côté clients et coté agence.

Il travaille actuellement en tant que Country Manager pour une agence de communication panafricaine qui gère principalement des comptes internationaux et Africains. 

Mon cher ami Yvan Guehi merci de prendre une minute et de compléter ton introduction et parle nous un peu plus de qui est Yvan Guehi. 

Yvan Guehi : Merci tout d’abord de me donner la parole à l’occasion de cette podcast comme on peut l’appelé…

Pour compléter un peu petit ce profil que tu viens de dresser, j’ai parcouru on va dire plus de 7 ans effectivement à travers différentes marques et ce que je retiens en réalité c’est une passion, donc une passion pour les marques, les marques fortes, les marques qui veulent se démarquer et conquérir de nouveaux marchés et en particulier un territoire, un territoire c’est l’Afrique aujourd’hui un continent à forte expansion et qui nous donne l’occasion de pouvoir justement apporter de nouveaux talents et de nouvelles expériences surtout à partager avec des parcours assez divers …

Pour découvrir la suite, merci d’écouter l’interview.

Parle-nous à présent de la compagnie que tu représentes ici à savoir Brand Communications et comment est ce que tu en es arrivé là à Country manager, à intra-preneur.

Yvan Guehi : Tout d’abord je suis représentant de la compagnie Brand Communications, c’est une agence comme on l’a dit de communication pour les marques mais plus particulièrement pour les marques Africaines. Nous sommes basés donc à Londres, nous avons des bureaux également aussi sur Accra et sur Lagos et aujourd’hui en réalité ça a été vraiment une décision de s’attaquer au marché francophone, c’était un peu petit peu ce qui manquait dans l’espace, au sein de notre entreprise et d’avoir avec cette dimension francophone, justement de par mon parcours et ma personne ainsi pouvoir apporter notre savoir-faire ici en Côte d’ivoire.

Et la compagnie que je représente aussi a pour vocation de créer et de développer des marques fortes en Afrique et la Côte d’ivoire a besoin de ces marques-là, et non seulement la Côte d’ivoire aussi la sous-région donc à travers la Côte d’ivoire notre présence ici est de pouvoir aussi développer des marques en Afrique francophone, l’Afrique de l’ouest francophone…

Pour découvrir la suite, merci d’écouter l’interview.

Idéalement, comment est-ce que tu passes tes journées en tant que Country manager ici en Côte d’Ivoire ?

Yvan Guehi : Disons que c’est une aventure donc qui dit aventure dit également aussi défis et risques. Aujourd’hui il n’y a pas une seule journée qui se ressemble dans mon emploi tu temps, je réalise aussi bien des interviews comme aujourd’hui mais je suis aussi amené à rencontrer d’autres personnes et à rencontrer des nouveaux clients ou des personnes qui seraient plus ou moins intéressantes pour notre activité, pour ce qu’on fait…

Egalement puisqu’il y’a tout à faire en réalité c’est un challenge aussi pour l’entreprise qui se crée, qui se monte, donc tout le volet administratif, formation, recrutements et installation prend également du temps et occupe une partie de mon temps aussi. 

Pour découvrir la suite, merci d’écouter l’interview.

Qu’est-ce que tu considères comme étant ta plus grande force en tant que country manager ?

Yvan Guehi : J’irais tout simplement droit au but, country manager pour moi ça part du principe qu’il faut d’abord être animer de certaine persévérance, parce que nous portons dans le pays dans lequel on exerce disons le poids de l’entreprise que l’on représente, c’est un poids mais c’est aussi un beau défi donc faut pas toujours le voir comme une charge, faut le voir comme un don …

Pour découvrir la suite, merci d’écouter l’interview.

 

Et quelle serait à l’opposé de ta force, ta plus grande faiblesse en tant que country manager ?

Yvan Guehi : Disons qu’on a toujours envie d’aller plus vite et si, comme dirait l’adage : si on ne ménage pas sa monture on peut facilement perdre pied, donc c’est peut-être un peu l’impatience qui pourrait être une zone d’ombre je dirais…

Et je suis impatient de nature et j’aimerais que les choses aillent beaucoup plus vite.

Pour découvrir la suite, merci d’écouter l’interview.

Quel est le moment le plus difficile que tu as vécu en tant que country manager ?

Yvan Guehi : J’ose croire que tous les moments, chaque journée est difficile, dans la mesure où on a des défis à relever. Si je dois en choisir un peut-être ça serait l’installation parce que voilà il y a tout à faire, tout à créer donc on part de rien, on part d’une petite feuille blanche, d’une chaise et d’un bureau pour arriver à une équipe à consolider et à conforter disons et à créer une équipe qui est soudée donc en réalité c’est le démarrage qui est toujours difficile …

Pour découvrir la suite, merci d’écouter l’interview.

Qu’est-ce que tu considères aujourd’hui comme cette ressource technologique dont tu ne pourrais pas te passer et qui t’aide dans l’accomplissement de tes activités ? 

Yvan Guehi : Pour moi c’est une application…

Je l’utilise pour discuter avec mes équipes qui sont un peu dispersées à travers le monde…

C’est WhatsApp…

WhatsApp pour moi c’est instantané, ça répond aussi aux besoins d’aller plus vite toujours, c’est immédiat, la réponse est instantanée … 

Pour découvrir la suite, merci d’écouter l’interview.

Quel livre recommanderais-tu à nos auditeurs pour les pousser à l’entreprenariat et à prendre action ? Et si ce n’est pas un livre quelle ressource ?

Yvan Guehi : Je n’ai pas réellement en fait de livre à citer ici, je pense aussi plutôt à faire un clin d’œil à autre chose qui éveille d’avantage, c’est la musique !

J’aime beaucoup la musique …

Pour découvrir la suite, merci d’écouter l’interview.

Pour terminer, merci de donner un conseil à la jeunesse Africaine qui nous écoute un peu partout à travers l’Afrique et à travers le monde.

Yvan Guehi : Je dirais à tous ces jeunes, tous ces moins jeunes, tous ceux qui ont envie de franchir le pas de l’entreprenariat ou de l’intra-prenariat, c’est pour moi d’abord croire en soi et croire en son rêve parce qu’au fond de nous on a toujours quelque chose qui nous motive, on a toujours un rêve, on a toujours quelque chose à vouloir réaliser et ce rêve là il part de rien. Aujourd’hui même si je suis country manager, j’ai également rêvé, tout le monde a le droit de rêver, j’ai rêvé au sein de mon entreprise pour pouvoir aujourd’hui représenter cette entreprise dans mon pays et je ne l’ai pas inventé mais je l’ai mûri, je l’ai accompagné, je l’ai fait grandir et se rêve devient réalité aujourd’hui et chacun à son niveau aussi à cette capacité, il faut juste aller la chercher …  

Pour découvrir la suite, merci d’écouter l’interview.

 

CONTACTS: 

Email : abidjan@brandcommsgroup.com 

https://brandcommsgroup.com/

https://www.linkedin.com/company/brand-communications

https://uk.linkedin.com/in/yvanguehi/fr

facebooktwittergoogle_pluslinkedin
By | 2017-04-04T08:47:46+00:00 novembre 29th, 2016|100-Audio-Podcast, Podcasts-EEAction|