080 – Romaric N’DRI Fondateur de la VSBA et de DAYLI

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Romaric N’DRI

Cliquez sur le bouton Play pour écouter l’interview

 Télécharger

 

Mon cher ami Romaric N’DRI, Es-tu prêt à motiver et à pousser nos amis Entrepreneurs et aspirants Entrepreneurs à l’action ?

Romaric N’DRI : Oui ! Bonjour Corneille, bienvenu à Abidjan, je ne vais pas dire que j’ai la prétention de pouvoir inspirer ou motiver, j’espère que par le partage de ma modeste expérience beaucoup de jeunes à l’écoute pourront en tout cas s’en inspirer et puis décider de prendre le contrôle de leur vie entrepreneuriale.

Romaric N’DRI est un entrepreneur et président de la Very Small Business Administration (VSBA). Il a formé à ce jour 915 personnes issues de divers secteurs d’activités en Côte d’Ivoire et au-delà depuis l’âge de 23 ans. Il fait partie de la 1 ère promotion des jeunes leaders africains qui ont participé au Programme Américain Young African Leaders Initiative (YALI) en 2014 à Clark Atlanta University et à la SBA Seattle District Office. Depuis son retour des USA, il a mis en place la VSBA et tout récemment une startup dénommée Dynamic Adolescents & Youths Learning Institute (DAYLI). Il représente aussi à Abidjan The Founder Institute, une entreprise Américaine basée à San-Francisco.

Mon cher ami Romaric N’DRI merci de prendre une minute et de compléter ton introduction et parle nous un peu plus de qui est Romaric N’DRI.

Romaric N’DRI : Merci Corneille, Romaric N’DRI c’est ce monsieur que vous venez de décrire, donc en une minute je vais juste dire un mot sur les différentes structures que vous avez mentionnées. La Very Small Business Administration (VSBA) est l’inspiration que j’ai tiré de mon passage à la SBA (Small Business Administration) aux Etats Unis qui m’a montré comment mettre en place des Small business selon le modèle américain…

Au niveau d’Abidjan donc, j’ai décidé de mettre en place la VSBA pour me concentrer sur les très petites entreprises que nous avons à Abidjan mais au-delà d’Abidjan, en Afrique en général mais qui ne bénéficient pas de cette assistance permanente là et de l’expertise et même de fonds pour pouvoir réussir dans leur business…

DAYLI (Dynamic Adolescents & Youths Learning Institute) est une entreprise issue de la VSBA, qui se veut un institut pour donner les compétences nécessaires aux jeunes scolarisés surtout, parce que nous avons constaté que pendant les vacances scolaires, les grandes vacances, les jeunes ont trois et quatre mois qui malheureusement ne sont pas mis à profit …

Mais en fait nous voulons insister sur le fait que ce temps peut être un véritable moment pour se renforcer en compétence et en attitude et aptitude …

The Founder Institute, ça c’est la récente entreprise que nous sommes en train d’expérimenter également au niveau d’Abidjan. The Founder Institute est spécialisé dans l’accompagnement d’aspirants entrepreneurs qui désirent ouvrir un business dans les technologies, donc ils sont basés à la Silicon Valley et nous les représentons ici à Abidjan …

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

 

Idéalement, comment est-ce que tu passes tes journées d’entrepreneur ?

Romaric N’DRI : Il faut dire que l’option d’entrepreneur ça s’est fait pour moi très facilement. Quand je vois un peu comment l’administration publique fonctionne en Côte d’ivoire et de façon générale en Afrique. J’ai vu que ce n’était pas un domaine qui était fait pour moi vue qu’il y a beaucoup de choses qui se font avec répétition, il y a beaucoup de routines dans l’administration publique, ça ça n’engage que moi, alors que je suis une personne qui aime beaucoup bouger, qui aime proposer des choses nouvelles…

Et donc mon orientation a été tout de suite le privé et puis la société civile où je m’exprime très bien et je fais des choses qui me passionnent plus…

Mes journées en entreprenariat, chaque jour on essaye de résoudre un problème, l’entrepreneur que je suis essaye de résoudre des problèmes que j’identifie à travers les différentes structures que j’ai cité plus haut, donc je m’intéresse au développement des jeunes, je m’intéresse au développement également du personnel des entreprises privées…

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

 

Parle-nous à présent de ce que tu considères comme étant ta force en tant qu’entrepreneur ?

Romaric N’DRI : Ma force, elle est d’abord morale et mentale. Je me suis forgé en tous cas un bon mental depuis mon plus bas âge à travers le sport, j’étais souvent celui qui motivait beaucoup les autres, devant la défaite en tous cas je ne me décourageais jamais…

Ça m’avait beaucoup aidé en tant qu’entrepreneur parce que je me rends compte qu’être entrepreneur c’est vraiment pas chose aisée…

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

Et à l’opposé de ta force, qu’est-ce que tu considères comme étant ta faiblesse en tant qu’entrepreneur.

Romaric N’DRI : Vous savez que quand on évolue dans un environnement Africain en général, démarrer un business n’est pas chose facile donc au niveau de la faiblesse je vais dire que le fait de trop être persévérant par moment ça joue un peu sure mon équilibre au niveau de la famille …

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

 

Raconte-nous l’histoire de ce que tu considères comme étant ton moment le plus difficile en tant qu’entrepreneur.

Romaric N’DRI : De grands moment difficiles il y en a beaucoup mais je vais citer ce qui m’a vraiment marqué jusqu’à présent. En 2009, j’avais réussi à mettre en place une micro entreprise de fabrication de produits de ménage, après donc l’obtention d’un prêt que j’ai reçu de la CONFEJES qui est la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports …

Et l’entreprise était en bonne progression quand malheureusement en octobre 2010, nous avons connu les élections et puis ensuite nous avons connu une grave crise post électorale en Cote d’Ivoire

Et du coup le local que j’utilisais à Yopougon a été détruit, le matériel carrément volé parce qu’il y a eu beaucoup de pillages à l’époque ….

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

Parle-nous à présent de cette ressource technologique dont tu ne pourrais pas te passer aujourd’hui.

Romaric N’DRI : Etant un véritable passionné de la formation, aujourd’hui on ne peut plus se passer des medias sociaux, donc j’utilise beaucoup les médias tels que Facebook et aujourd’hui beaucoup plus Twitter parce que mes interactions avec le monde anglophone sont beaucoup plus importantes aujourd’hui…

J’utilise beaucoup aussi YouTube pour mes formations…

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

 

Quel livre recommanderais-tu à nos auditeurs pour les pousser à l’entreprenariat et à prendre action ? Et si ce n’est pas un livre quelle ressource ?

Romaric N’DRI : En matière de livre, je vais juste dire en passant que si vous désirez être entrepreneur, la lecture est le puissant canal qui va vous inspirer pour créer une entreprise …

Je vais citer juste pour ceux qui veulent démarrer un business, j’ai beaucoup adoré The $100 Startup de Chris Guillebeau…

Je veux conseiller aussi un deuxième qui est intitulé Propel de Whitney Keyes …

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

 

Pour terminer, merci de donner un conseil à la jeunesse Africaine qui nous écoute un peu partout à travers l’Afrique et à travers le monde.

Romaric N’DRI : Quand on écoute les statistiques données par les grandes structures financières au monde, tout le monde reconnait que l’Afrique est l’avenir du monde entier, toutes les entreprises, tous les business en tout cas vont tourner autour de l’Afrique d’ici 20, 30, 50 ans. Alors, je voudrais que les jeunes prennent conscience de cette réalité quand on c’est que plus de 70% de la population est constituée de jeunes en Afrique, je voudrais que les jeunes saisissent cette opportunité qui s’offre à nous pour pouvoir se mettre au travail dès maintenant pour ne pas rater donc le rendez-vous de se valoriser devant les grandes puissances comme les moyennes entreprises qui viennent de plus en plus en Afrique, alors donc le conseil c’est de se mettre au travail…

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

CONTACTS :

https://www.facebook.com/dany.romaric

https://twitter.com/ndriaffre

Tél : +225 08 09 94 47

Email : ndriaffre@gmail.com

 

facebooktwittergoogle_pluslinkedin
By | 2017-04-04T08:52:37+00:00 novembre 24th, 2016|100-Audio-Podcast, Podcasts-EEAction|