070 – Noellie Falone Alognon Fondatrice de Beauty Nap

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Cliquez sur le bouton Play pour écouter l’interview

 Télécharger

Ma chère amie Noellie Falone Alognon, Es-tu prête à motiver et à inspirer nos amis Entrepreneurs et aspirants Entrepreneurs à l’action ?

Noellie Falone Alognon : Bonjour Corneille, oui je suis prête à motiver les jeunes et les aspirants à entreprendre.

Noellie Falone Alognon est née le 25 décembre 1986 à Lomé, elle a fait toutes ses études à Lomé au Togo, elle a été diplômé en communication des entreprises à ESGIS Lomé, après cela elle a fait des stages un peu partout. Pour des raisons de santé elle a dû abandonner l’utilisation des produits chimiques et ainsi elle se lança dans des recherches qui aboutiront à la création de Beauty Nap qui est une marque de produits cosmétiques naturels.

1mn 25s

Ma chère amie Noellie Falone Alognon merci de prendre une minute et de compléter ton introduction et parle un peu plus de qui est Noellie Falone Alognon.

Noellie Falone Alognon : Merci Corneille, qui est Noellie Falone Alognon tout a été déjà dit mais je peux juste compléter pour dire que je suis une mordue du naturel, ça fait 6 ans, on rentre dans la 7ème année, j’ai viré pour venir au naturel en raisons des problèmes de santé et j’ai commencé par faire des recherches qui m’ont fait aimer vraiment le naturel et voilà où j’en suis aujourd’hui avec ma marque de produits cosmétiques naturels Beauty Nap.

2mn 20s

Parle-nous à présent de ta marque Beauty Nap.  

Noellie Falone Alognon : En fait Beauty Nap au début était une communauté de jeunes dames qui étaient des mordues de naturel comme moi, on se regroupait pour parler de comment entretenir ses cheveux, chose qui n’est pas évidente parce que toute notre vie on avait des cheveux lissés, défrisés et j’étais parmi ces jeunes dames la seule qui faisait ses propres mixtures et tout, et voilà j’ai commencé par faire les mixtures…

Comme j’avais la main assez libre ou bien légère pour faire ses mixtures elles étaient mes cobayes… voilà ça a commencé comme ça et l’idée est venue ensemble, elles m’ont donné l’idée pourquoi ne pas créer un produit, une marque alors Beauty Nap est née. Le but de Beauty Nap c’est de faciliter l’entretien des cheveux et d’avoir accès aux produits cosmétiques saints…

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

5mn 17s

Idéalement, comment est ce que tu passes tes journées d’entrepreneur ma chère amie ? 

Noellie Falone Alognon : Mes journées sont assez longues parce que à côté des produits j’offre des services comme entretenir les cheveux, du coup il y a beaucoup de dames qui viennent un petit peu comme dans un salon de coiffure, donc il faut livrer d’autres personnes qui peuvent pas se déplacer, y’a les gens qui viennent… on utilise que les cheveux naturels, ont fait les tresses aussi et il faut aller chercher les produits entre Cotonou, Lomé, Accra pour les produits et pour tout. 

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

6m18s

Parle-nous à présent de ce que tu considères comme étant ta plus grande force en tant qu’entrepreneur ?

Noellie Falone Alognon : Ma plus grande force c’est d’être battante parce que je ne veux pas m’arrêter là, je veux que peut être dans 5 ans maximum je puisse couvrir toute l’Afrique pourquoi pas…

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

 

7mn 06s

Et quelle serait à l’opposé de ta force, ta plus grande faiblesse en tant qu’entrepreneur ?  

Noellie Falone Alognon : Ma plus grande faiblesse c’est que surtout on est dans un pays où c’est maintenant que l’accompagnement se fait et nous, je parle au nom de toutes les entrepreneurs du Togo, on vole par nos propres moyens donc je me dis que c’est peut-être une faiblesse…

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

8mn 24s

Raconte-nous l’histoire de ce que tu considères comme étant ton pire moment en tant qu’entrepreneur depuis que tu as lancé Beauty Nap et comment est ce que tu l’as surmonté.                                                         

Noellie Falone Alognon : Je pense à ma première vente privée où il fallait tout faire toute seule et je suis tombé malade à trois jours de la vente privée et je ne sais pas comment je suis arrivé, mais moi ma force c’est que j’ai un bagage derrière moi qui sont mes amies qui tout le temps pour me soutenir, pour me donner du courage…

C’était le palus mais à trois jours j’y suis arrivé ça a été une réussite.

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

9mn 42s

Partage avec nos auditeurs une ressource technologique dont tu ne pourrais pas te passer aujourd’hui.

Noellie Falone Alognon : Corneille toi-même tu as été témoin c’est mon téléphone …

La plupart de mes clientes sont sur WhatsApp surtout et il faut donner des conseils, parce que je fais aussi un peu de Coaching capillaire il faut donner tout le temps des conseils …  

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

 

11mn 25s

Quel livre recommanderais tu à nos auditeurs pour les pousser à l’entreprenariat et à prendre action ? Et si ce n’est pas un livre quelle ressource ?

Noellie Falone Alognon : J’ai écouté « Père riche, père pauvre » sincèrement ça m’a boosté et j’ai compris la vie différemment. Et le livre dont je peux parler tout le monde le connait c’est la Bible …

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

 

13mn 05s

Pour terminer, quelle est ce conseil que tu as pour tes jeunes frères et sœurs entrepreneurs qui nous écoutent un peu partout à travers l’Afrique et à travers le monde ? 

Noellie Falone Alognon : Je peux dire que c’est vrai que l’entreprenariat c’est maintenant que ça vient mais ce n’est pas parce que tout le monde est entrepreneur qu’il faut se lancer dans l’entreprenariat, parce que ce n’est vraiment pas aisé. Y’a quelqu’un qui m’a dit la dernière fois « mais Falone il faudrait que moi aussi je lâche mon boulot pour devenir entrepreneur parce que tu es ton propre chef, tu viens quand tu veux … » mais c’est faux on n’a pas le temps, tu n’arrives même pas à dormir parce qu’il faut réfléchir, ta fin du mois n’est pas assurée…

On peut être salarié et entrepreneur dans un premier temps si on veut se lancer et après on voit son aptitude entre les deux et là on choisit…

Et puis pour mes jeunes sœurs je vais dire que la femme Africaine elle est battante et il faut être indépendante… 

Pour découvrir plus, merci d’écouter l’interview.

 

CONTACTS :  

https://www.facebook.com/Beautynap1

https://www.instagram.com/beauty_nap

Email : beautynap@gmail.com

facebooktwittergoogle_pluslinkedin
By | 2017-04-04T10:43:00+00:00 septembre 30th, 2016|100-Audio-Podcast, Podcasts-EEAction|