067 – Regis Ezin Fondateur de Pyramide Consulting, Icônes Magazine et de Kluiklui d’Agonlin

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Cliquez sur le bouton Play pour écouter l’interview

 Télécharger

Mon cher ami Regis Ezin, Es-tu prêt à motiver et à pousser nos amis Entrepreneurs et aspirants Entrepreneurs à l’action ?

Regis Ezin : Je suis boosté à bloc pour le faire ! 

Regis Ezin est né á Cotonou en 1986. Il a étudié au Benin jusqu’au Bac, il ira à Accra au Ghana et après cela il s’est envolé pour la France où il a obtenu un master en management inter culturel et en traduction. Il travailla 1 an en France dans une agence de Pub avant de se décider à rentrer sur Cotonou où il lança son cabinet de conseil Pyramide Consulting qui évolue dans le marketing, la communication, Icônes Magazine et la traduction depuis 2012. Il créera aussi Kluiklui d’Agonlin en 2013.

Mon cher ami Regis Ezin merci de prendre une minute et de compléter ton introduction et parle nous un peu plus de qui est Regis Ezin.

Regis Ezin : Alors merci Corneille, je dirais tout simplement que je me définis comme un serial entrepreneur,  c’est tout simplement une façon de dire que ça bouillonne toujours, j’ai toujours plein d’idées et j’aime les mettre en pratique pour voir ce que ça donne. Très jeune déjà je tentais de petites choses, on vendait des BD avec un pote au collège, il était très fort en dessin et moi c’était plutôt le volet scenario, le script, donc on faisait des BD, on les photocopiait et on les vendait et je me suis rendu compte plus tard que j’avais cette petite fibre là. Pour moi c’était juste un jeu à l’époque, je vais dire que tout a véritablement commencé en 2007 quand j’ai créé mon association, l’association FA : For Action qui est une association qui intervient dans la culture, le développement et l’éducation et on a commencé a organisé des galas de charité pour mobiliser des fonds, gérer des projets, offrir des fournitures. Quand je rentrais en vacance on faisait des actions, c’est vrai que j’ai  toujours eu un petit penchant pour le social, en plus du business qu’on fait pour nous même je pense qu’on doit chacun contribuer un peu à notre façon à notre environnement. Donc la gestion de la l’association FA m’a permis de me familiariser avec le monde de l’entreprenariat je pense que le monde associatif est une bonne passerelle quel que soit les associations ou les groupes que vous fréquentiez.

Et tout ça m’a amené comme tu as dit à créer mon entreprise…

Pour découvrir la suite, merci d’écouter l’interview.

Idéalement, parle nous de comment est-ce que tu passes tes journées d’entrepreneur ?

Regis Ezin : Mes journées d’entrepreneur commencent généralement très tôt…

Après 5 ou 6 bonnes heures de sommeil quand je me lève entre 5h30 et 6h au plus tard, j’essaye de faire un petit jogging de dix minutes, pas tous les jours mais j’essaye, ça me met en forme, je fais une grille de mots fléchés car je suis un mordu de mots fléchés et ça ça permet de réveiller l’esprit un peu… ensuite je rends grâce parce que j’ai vu le jour et ma petite famille aussi donc je rends grâce pour ça tous les matins et je me prépare, j’ai un boulot, je suis généralement là très tôt. Mon premier réflexe c’est d’organisé ma journée…

Je note les taches de journée, les rendez-vous auxquels je dois aller ou les personnes que je reçois et à qu’elle heure, les appels que je dois passer, les mails que je dois envoyer et éventuellement deux trois choses. C’est vrai je ne n’arrive pas à tout faire mais pour moi c’est un point essentiel de ma journée…

Pour découvrir la suite, merci d’écouter l’interview.

Parle-nous à présent de ce que tu considères comme étant ta force en tant qu’entrepreneur ?

Regis Ezin : Je pense que je suis résiliant, parfois ç’a un coté péjoratif, je pense que je suis tenace véritablement…

Je suis assez créatif et j’arrive à trouver des solutions assez rapidement aux choses. Je n’aime pas laisser durer les problèmes…

Mais c’est surtout je pense ma ténacité parce que je pense que nous choisissons des voies qui ne sont pas faciles…

Pour découvrir la suite, merci d’écouter l’interview.

Et l’opposé de ta force,  qu’est-ce que tu considères comme étant ta plus grande faiblesse en tant qu’entrepreneur ?

Regis Ezin : Je pense que je me disperse parfois un peu trop. Je disais à l’entame que j’aime bien m’auto définir comme étant un serial entrepreneur, c’est le revers de la chose ça, c’est-à-dire que j’ai beaucoup d’idées et je pense avoir beaucoup d’idées et de projets extrêmement ‘bancable’, mais comme plein de gens, nous sommes pleins à avoir des idées qui valent des milliards de CFA mais il faut savoir hiérarchiser les choses et j’y travaille. Je suis déjà un peu plus ‘focus’ aujourd’hui qu’il y’a deux ou trois ans quand je commençais je voulais un peu faire tout en même temps, donc aujourd’hui j’ai une liste de projets que je note et j’essaye de les planifier dans le temps …

Je pense que c’est une faiblesse que je suis en train d’essayer d’estomper…

Il y a également le fait que je suis naturellement quelqu’un d’un peu impatient …

Pour découvrir la suite, merci d’écouter l’interview.

Raconte-nous l’histoire de ce que tu considères comme étant ton moment difficile en tant qu’entrepreneur.

Regis Ezin : J’avais effectué une commande importante à mon fournisseur historique, celui avec qui j’ai acheté mes premiers emballages…

J’ai fini par trouver chez ce fournisseur les sachets avec le zip, je les ai commandés en grande quantité et j’étais impatient. Ça devait arriver bien sûr avec du retard …

Les sachets sont finalement arrivés, je suis allé les récupérer avec un de mes collaborateurs… et ce n’est pas le format que j’ai commandé …

50 milles exemplaires tous ratés ….

Pour découvrir la suite, merci d’écouter l’interview.

Partage avec nos auditeurs une ressource technologique dont tu ne pourrais pas te passer aujourd’hui.

Regis Ezin : Mon portable et mon laptop …

Pour découvrir la suite, merci d’écouter l’interview.

Quel est ce livre qui te permet de garder ton moral d’entrepreneur au top ? Et si ce n’est pas un livre quelle ressource ?

Regis Ezin : Je lis beaucoup parce que j’écris beaucoup et j’aime la lecture

Mais ce n’est pas un livre, c’est mon fils et ma femme d’abord avant tout ! Parce que quand je les vois le matin je me dis : comment ne pas réussir ? Comment ne pas aller décrocher la lune et repositionner les planètes. Et derrière ça je fais beaucoup de …

Pour découvrir la suite, merci d’écouter l’interview.

 

Pour terminer, merci de donner un conseil à ces jeunes entrepreneurs et aspirants entrepreneurs qui nous écoutent un peu partout à travers l’Afrique et à travers le monde.  

Regis Ezin : Alors je dirais simplement que ça parait un peu bateau comme on dit ; il faut croire en ses rêves comme on le dit mais au-delà de ça pour creuser un petit peu cette phrase de…

Je pense qu’il ne faut pas laisser les autres gâcher l’image que vous vous faites de votre vie ou altérer votre vision du vous et il faut pouvoir aller au fond des choses avant de se retourner, si vous avez une conviction allez au bout en essayant de le faire de la meilleure façon possible avec les meilleurs outils que vous avez avec disposition …. allez au bout…

Pour découvrir la suite, merci d’écouter l’interview.

Contacts :

regisezin@yahoo.fr

https://www.facebook.com/regisezin

https://twitter.com/regisezin

https://www.facebook.com/KLUIKLUI.DAGONLIN

Tél : +229 66 26 06 05

facebooktwittergoogle_pluslinkedin
By | 2017-04-04T10:46:05+00:00 septembre 4th, 2016|100-Audio-Podcast, Podcasts-EEAction|