063 – Sarah Codjo Fondatrice de Perlicious Accessoires

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Cliquez sur le bouton Play pour écouter l’interview

 Télécharger

Ma chère amie Sarah Codjo, Es tu prête à motiver et à pousser nos amis Entrepreneurs et aspirants Entrepreneurs à l’action ?

Sarah Codjo : Absolument je suis prête.

Sarah Codjo est née le 3 janvier 1986 à Cotonou. Elle a étudié à Cotonou jusqu’au Bac et ensuite à Dakar jusqu’au Master 2. Elle a travaillé parallèlement à ses études à Dakar et ensuite elle est rentrée à Cotonou où elle a travaillé dans un cabinet d’audit et dans une compagnie qui évolue dans l’agro industriel. C’est après cela qu’elle lança sa propre entreprise du nom de Perlicious Accessoires.

1mn 10s :

Ma chère amie Sarah Codjo merci de prendre une minute et de compléter ton introduction et parles un peu plus de qui est Sarah Codjo.

Sarah Codjo : Merci beaucoup de m’offrir cette opportunité, alors pour parler plus de l’entreprise Perlicious Accessoires c’est la mise en œuvre de ma passion, c’est la transformation de ma passion en mon métier à plein temps parce que j’ai toujours été passionné par les bijoux……

J’ai commencé par les bijoux ensuite j’ai commencé à décliner cela vers des sacs, pochettes et minaudières.

Plus récemment, j’ai orienté l’esprit de l’entreprise vers la création d’une deuxième marque Perlicious Curves qui est une ligne de vêtement prêt à porter pour femme… en textile Africain mais toujours avec la petite touche de perles pour un effet plus chic…

Donc voila un peu Perlicious c’est ça, des accessoires, des bijoux faits main suivant la tendance, des sacs, des pochettes mais aussi des vêtements pour une cible bien particulière.

Pour découvrir la suite merci d’écouter l’interview.

 

2mn 40s :

Qu’est ce qui t’a poussé à te lancer dans le monde de l’entreprenariat ?                                                             

Sarah Codjo : Déjà il faut savoir que je n’ai jamais voulu travailler très longtemps pour quelqu’un d’autre, quand je me suis lancée dans le milieu de l’emploi c’était toujours avec l’objectif d’apprendre et de pouvoir ensuite pratiquer dans ma propre entreprise, j’ai eu la chance de travailler dans différents secteurs d’activités, de voir les différents styles de management qu’on faisait en Afrique francophone donc j’ai travailler dans le milieu de la mode ensuite dans le milieu des télécoms, dans le milieu du pétrole et enfin dans le milieu des projets des institutions internationales ça c’était à Dakar. À Cotonou dans le milieu de l’audit qui correspond à ma formation de base qui est d’audit et le contrôle de gestion et enfin dans une entreprise agro-industrielle donc ce n’était << je travaille parce que j’ai besoin d’un boulot >> c’était << je travaille parce je veux apprendre, parce que je veux voir comment on gère une entreprise dans ces différents domaines là>> avec toujours comme objectif principal de créer mon entreprise à terme …    

Pour découvrir la suite merci d’écouter l’interview.

4mn 40s :

Parles nous à présent de ce que tu considères comme étant ta plus grande force en tant qu’entrepreneur Sarah Codjo?

Sarah Codjo : Ma plus grande force se décline en deux volets, premièrement le fait d’avoir travailler à différents postes, dans différentes entreprises …de pouvoir très vite m’adapter aux changement que subit mon entreprise ou que subit l’environnement de mon entreprise parfois. Le deuxième volet c’est ma créativité personnelle…   

Pour découvrir la suite merci d’écouter l’interview.

 

6mn 20s :

Et quelle serait à l’opposé de ta force, ta plus grande faiblesse en tant qu’entrepreneur?

Sarah Codjo : Je ne vois pas de faiblesse en réalité, je vois des points à améliorés …

Dans mon cas c’était ma difficulté à me mettre en avant, je mettais beaucoup l’entreprise en avant, ce qu’elle offrait or …

Pour découvrir la suite merci d’écouter l’interview.

7mn

Racontes-nous l’histoire de ce que tu considères comme étant ton pire moment en tant qu’entrepreneur Sarah Codjo.

Sarah Codjo : Ce qui m’était resté c’est de réussir à convaincre les gens que ce n’est pas parce que j’étais dans l’artisanat que j’étais une fille qui avait rater l’école …

Ce qui était très difficile c’était de convaincre les gens que…

Pour découvrir la suite merci d’écouter l’interview.

11mn 55s

Partages avec nos auditeurs une ressource technologique que tu utilises souvent.

Sarah Codjo : Les réseaux sociaux, parce que je me suis fait connaître sur les réseaux sociaux…

Pour moi ils sont hyper importants…

Pour découvrir la suite merci d’écouter l’interview.

13mn 55s

Quel est ce livre que tu recommanderais à nos chers auditeurs pour les pousser à l’entreprenariat et à prendre action ? Et pourquoi ce livre ? Et si ce n’est pas un livre quelle ressource ?

 Sarah Codjo : Je suis une addicte de Paulo Coelho… à chaque point culminent de mon expérience entrepreneuriale je suis tombé sur une livre où j’avais les réponses, une direction dans laquelle on me menait….  

J’ai lu << l’alchimiste >> que je recommande et aussi << La solitude du vainqueur >>  

Pour découvrir la suite merci d’écouter l’interview.

16mn 23s :

Pour terminer, merci de donner un conseil à la jeunesse Africaine qui nous écoute un peu partout à travers l’Afrique et à travers le monde.

Sarah Codjo : Je leur dirais qu’il faut croire en soi et qu’on n’a pas d’autre choix qu’être soi même, quelque soit ce que les réseaux sociaux, les medias traditionnels classiques vous montrent comme stéréotypes quand tu te lèves le matin tu n’as pas d’autre choix que d’être toi même, quand tu veux être quelqu’un d’autre tu te mens à toi même et ton univers n’est jamais équilibré ni stable. Il faut être soit même, c’est aussi simple que ça !

Pour découvrir la suite merci d’écouter l’interview.

 

Contacts:

http://perlicious.fr 

https://www.facebook.com/BePerlicious

https://www.instagram.com/perlicious_accessoires/

https://twitter.com/PERLICIOUS1

perlicious.boss@gmail.com

facebooktwittergoogle_pluslinkedin
By | 2017-04-04T10:53:46+00:00 août 16th, 2016|100-Audio-Podcast, Podcasts-EEAction|