028 – Frederic Dacosta de BAZOFF sur EntrepreneurEnAction.com

facebooktwittergoogle_pluslinkedin


Cliquez sur le bouton Play pour écouter l’interview

 Télécharger

Mr Frederic Dacosta est marie et père de 3 enfants, il a suivi une formation en gestion d’entreprise avec un cours séjour a l’étranger. Il a eu a travaille dans différents domaines à savoir dans l’assurance, dans le café, dans des organismes, dans l’imprimerie avant de se retrouver dans la restauration. 

Mr Frederic Dacosta, merci de prendre 1 mn et de compléter l’introduction que j’ai donné de vous et donnez-nous un petit aperçu de qui est Mr Frederic et parlez nous un peu de BAZOFF.

Je suis un entrepreneur qui a eu à faire malgré mon âge un chemin assez tortueux. J’ai travaille dans l’assurance, j’ai vendu du café arabica et robusta, J’ai travaillé dans un organisme panafricain pendant quand même 6 ans où j’ai géré la trésorerie, ou j’ai eu à organiser les séminaires et autre. Pendant que j’étais dans l’organisme j’ai eu a monter un restaurant avec un ami donc c’est de la que m’est venu ma première expérience, ca a duré un an, après j’ai du y renoncer pour monter une imprimerie avec la famille, avec mes frères, on a monté une imprimerie donc en 2006, date a laquelle j’ai vendu mes actions dans le restaurant qu’on avait ouvert et date a laquelle j’ai aussi quitté l’organisme pour concentrer toutes mes forces dans l’imprimerie qui était un nouveau secteur pour moi donc j’ai très vite appris et j’ai très vite aimé ce secteur d’activités où j’ai quand même fait 7 ans, ca a été ma plus grosse expérience et la plus intéressante aussi. C’est la où j’ai pu me faire le maximum de relations, où je me suis fait le plus de nouveaux amis, ca a en quelque sorte permis de monter BAZOFF et lui a permis d’avoir ce succès.

Découvrez plus en écoutant l’interview. Merci. EntrepreneurEnAction.com

Idéalement, comment passez-vous vos matinées ? (Vous faites du sport ? Vous vous mettez au travail ? Vous passez du temps avec la famille ? Etc.)

Mes matinées démarrent en général entre 09h et 10h et commencent toujours par un petit tour au bureau pour tous les aspect financiers, administratifs, et un peu surveiller les approvisionnements maintenant que BAZOFF a pris une petite ampleur quand même je suis un peu plus à l’écart par rapport a certaines choses, donc mes matinées démarrent toujours comme ça, donc après c’est un tour de salles , un tour en cuisine, c’est pas un manque de confiance mais c’est important que les gens sachent qu’on est la et qu’on vérifie.  J’aime bien faire certains des approvisionnements, il y a des gens pour ça, mais il y a certains produits que je préfère acheter moi même, c’est par plaisir, pour ne pas rester trop aussi les bras croisés, je n’aime pas ça.

Découvrez plus en écoutant l’interview. Merci. EntrepreneurEnAction.com

Quelle est votre plus grande force en tant qu’entrepreneur ?

C’est le relationnel, tous les amis que j’ai au tour qui me soutiennent, sans qu’on leur demande quoi que ce soit, ils le font de manière naturelle et ils continuent à le faire, ça c’est notre force. Ce qu’il faut savoir au BAZOFF, le client, il fait partie du BAZOFF, quand quelqu’un se sent bien au BAZOFF, on lui permet tout, on encourage même les gens à critiquer le BAZOFF et on prend en compte toutes ces critiques, et les remarques des clients.

Découvrez plus en écoutant l’interview. Merci. EntrepreneurEnAction.com

 

 

Quelle est votre plus grande faiblesse en tant qu’entrepreneur ?

Des faiblesses on en a tous, mais je vais parler d’une faiblesse qu’on a en général ici au Sénégal, les gros problèmes qu’on a en tant qu’entrepreneur, je suis désolé, mais c’est un problème de personnel, les ressources humaines il y en a mais la qualité n’y est pas ce qui fait qu’on est obligé de compenser le défaut de qualité par la quantité et ça nous coute forcement beaucoup plus chère et on a des charges beaucoup plus élevées.

Et me concernant moi je crois que ma plus grande faiblesse c’est la gestion du personnel.

Découvrez plus en écoutant l’interview. Merci. Entrepreneur En Action

 

Racontez-nous l’histoire de ce que vous considérez comme votre pire moment entrepreneurial.

En tant qu’entrepreneur la partie plus difficile de ma vie a été les 3 ans de travaux du BAZOFF, comme je vous l’ai précédemment signalé, pratiquement tous les fonds, tout ce que j’avais est allé dans le BAZOFF, tout a été investi dans BAZOFF, ça a été pour ma famille et pour moi même un moment très difficile, il a fallu se serrer la ceinture et puis voilà.

Le seul conseil que je peux donner aux jeunes Entrepreneurs c’est que si vous avez une idée en tête, si vous avez un concept, si vous savez ce que vous avez envie de faire, faites-le, écoutez les gens, mais ne sortez jamais de votre concept de départ, ça passe ou ça casse mais il faut y aller a fond.

Découvrez plus en écoutant l’interview. Merci. Entrepreneur En Action

 

Racontez-nous à quel moment et comment vous est venu l’envie ou dirais-je l’idée de créer Bazoff.

Ce point déclencheur ça a été la première expérience en 2005, le restaurant a l’époque s’appelait les 2 F, on était deux fondateurs, un ami a moi, cousin François et moi même Fréderic d’où les 2 F et qui avait un succès d’ailleurs. On l’a créé parce que lui avait de l’expérience dans le domaine, moi je travaillais dans l’organisme, j’avais un peu de fond donc j’ai foncé avec lui là-dessus. J’ai senti quelque chose, j’ai senti que c’est un secteur d’activités dans lequel je pouvais me balader, j’ai aimé, je me suis beaucoup amusé pendant cette année là, j’ai trouvé une activité, un métier que j’aimais bien.

 

Partagez avec nos auditeurs une ressource que vous utilisez souvent (ça peut être une application sur votre téléphone, votre email, drop box, Google drive etc.).

Google

 

Quel livre recommanderiez-vous à nos auditeurs pour les pousser à l’entreprenariat et à prendre action ? Et pourquoi ce livre ?

Je pense que des émissions comme la votre aideront les gens à comprendre l’expérience de certaines personnes, je pense que les meilleures idées, les meilleurs conseils on les a en écoutant les autres, ceux qui ont eu à faire, ceux qui ont eu a entreprendre et qui parlent de leur expérience.

Découvrez plus en écoutant l’interview. Merci. Entrepreneur En Action

 

Pour terminer, merci de donner un conseil à la jeunesse Africaine pour la pousser à l’action et à l’entreprenariat.

Tout d’abord il faut entreprendre, il faut créer des choses en Afrique, on n’a pas besoin de voir ce que nos compatriotes Européens font et recréer ça ici en Afrique mais on peut créer des choses et on a des choses à créer ici en Afrique. Je pense que nous devons nous focaliser sur ce que nous savons faire, sur nos ressources.

Découvrez plus en écoutant l’interview. Merci. Entrepreneur En Action

 

Contacts :

338649292

772748292

775751904

bazoff14@gmail.com

Rue 10 Villa Numéro 3070 juste derrière Ecobank Bourguiba


J’espère que vous avez apprécié cet épisode 28. Je vous invite à souscrire à notre newsletter pour recevoir nos tout derniers épisodes par email.

La citation d’aujourd’hui sur laquelle je vous invite à méditer nous dit “Chaque défi sociétal représente une opportunité d’affaires” une citation de Tony Elumelu

Je vous invite à identifier un problème et à y apporter une solution.

Sur ce je vous dis à très bientôt pour un nouvel épisode de EntreprneeurEnAction.com

facebooktwittergoogle_pluslinkedin
By | 2017-04-04T11:42:01+00:00 décembre 17th, 2015|100-Audio-Podcast, Podcasts-EEAction|