025 – Chérif Ndiaye de Ecoles Au Sénégal sur EEAction

facebooktwittergoogle_pluslinkedin


Cliquez sur le bouton Play pour écouter l’interview

 Télécharger

Chérif Ndiaye, est un professionnel de la communication, du marketing et de la finance. Il a obtenu un diplôme supérieur de gestion, un bachelor en administration des affaires et présentement est entrain de poursuivre un master en administration des affaires. Il travaillera durant 2 ans a l’APIX où il eu comme principale mission le suivi et l’évaluation des projets agrées pour une meilleure optimisation des titres d’exonérations.  

A 29 ans, il monte sa première entreprise, « Sign Up », un centre d’appel, avec un ami rencontré à la Jeune Chambre Internationale. Cherif Ndiaye y initie un produit local appelé « Sama Keur », un service téléphonique d’intermédiation immobilière. Cette société est à ce jour une agence de communication et de conseil. Il lancera ensuite « Ecole au Sénégal » qui est aujourd’hui l’activité principale de « Sign Up ».

Idéalement, comment passez-vous vos matinées Cherif Ndiaye? (Vous faites du sport ? Vous vous mettez au travail ? Vous passez du temps avec la famille ? Etc.)

Moi mes matinées ne se ressemblent pas. Mon reflexe quand je me réveille c’est prendre mon téléphone ou ma tablette et consulter mes mails et aller aussi sur les réseaux sociaux pour gérer mon image et celle de mes clients. Donc après ça je vais prendre ma douche, ensuite je prends un café et ensuite je vais marcher. Je marche beaucoup. Je marche avant d’aller au boulot et je marche aussi après en rentrant.

Quelle est votre plus grande force en tant qu’entrepreneur, Cherif Ndiaye?

Ma plus grande force c’est d’être en mesure de mettre en corrélation ce que je pense avec un produit finit. Don ça veut dire qu’au delà d’une action bien faite c’est d’abord une réflexion bien faite. Une fois que tu as bien pensé et que tu partages ça avec ton équipe et que tu fais de tel sorte que l’équipe épouse tes idées, ça devient plus facile de passer de l’idée a l’action.

Quelle est votre plus grande faiblesse en tant qu’entrepreneur ?

Ma plus grande faiblesse c’est le fait de ne pas pouvoir me reposer, je travaille au minimum 16h par jours, et c’est l’une des raisons pour lesquels je me suis marié très tard, je me suis marié récemment, et donc il fallait chercher une femme qui puisse me comprendre et pas me mener la vie dure parce que je rentre tard.

Racontez-nous l’histoire de ce que vous considérez comme votre pire moment entrepreneurial.

Le pire moment pour moi, c’est de faire travailler mon équipe et ne pas avoir l’argent a la fin du mois pour les payer. Et c’est ce qui a causé la fermeture du centre d’appel.

Racontez-nous à quel moment et comment vous est venu cette idée de génie sur laquelle vous avez bâti votre entreprise et ensuite Quesque qui vous as poussé à créer école au Sénégal qui est l’activité principale

On a un problème de ressources humaines de qualité. On est dans un pays où se sont les grosses structures ou les multinationales qui ont ce pouvoir-là de prendre des ressources humaines bien formées et nous on ne pouvait que se contenter du reste et je me suis dis que si on continue comme ça aucune startup ne va croitre réellement comme elle le devrait. Et on s’est dit il y en a marre de recevoir des CV où il n’y a que l’écrit et lorsqu’on passe à l’acte ça ne suit pas. Et la solution c’est qu’il faut investir dans l’éducation. Et investir dans l’éducation c’était quoi en tant que professionnel des TIC, c’était aussi comment changer de paradigme, il faudrait pouvoir permettre a n’importe quel internaute de pouvoir apprendre de la ou il est, d’avoir des contenus de qualité, donc on a fait un peu le tour de la toile pour voir ce qui se faisait ailleurs et on s’est rendu compte que l’Inde était pionnier dans ca avec la Khan Academy de Salman Khan qui a réussi a mettre beaucoup de cours en ligne, on a donc essaye d’adapter ca a la réalité locale, donc on s’est dit qu’on allait prendre un professeur lambda qui sera issu du système éducatif classique, donc du lycée, qu’il soit salarié, donc un professeur principal du publique qui va accepter de venir se faire filmer et après avoir filmé on a une équipe qui va s’asseoir et analyser voir si le cours est conforme aux exigences du ministère de l’éducation avant de mettre en ligne le cours, ce qui fait que aujourd’hui on a plus de 400 vidéos en ligne.

Partagez avec nos auditeurs une ressource que vous utilisez souvent (ça peut être une application sur votre téléphone, votre email, drop box, Google drive etc.).

Google alert

Quel livre recommanderiez-vous à nos auditeurs pour les pousser à l’entreprenariat et à prendre action Cherif Ndiaye? Et pourquoi ce livre ?

« Dans la tête du client » ce livre nous montre comment être proactif, comment anticiper sur certaines questions du client, comment se démarquer et comment faire de tel sorte que le client se souvienne de notre nom a la fin de la journée lorsqu’il fait le bilan de sa journée et qu’il se dise voici celui qui m’a marqué aujourd’hui.

Pour terminer, vous donnerez un ou quelques conseils à la jeunesse Africaine pour les pousser à l’action et à l’entreprenariat.

Découvrez plus d’interviews sur EntrepreneurEnAction.com

Pour terminer, merci de donner un conseil à la jeunesse Africaine pour la pousser à l’action et à l’entreprenariat.

Le conseil que je peux me permettre de donner c’est en tout cas ce que moi j’ai fait et c’est croire en ce qu’on fait, croire en soit et croire au monde. Quand on croit à ces 3 la à priori on ne peut que réussir. La jeunesse Africaine ne doit pas attendre qu’une autre jeunesse puisse la prendre en charge, des lors ou avec les technologies de la communication et de l’information, on a tous les mêmes outils, on a cette intelligence la et aussi il faut savoir que l’Afrique est riche, et cette richesse la c’est sa jeunesse. Et si vous voulez être agriculteur, soyez le meilleur des agriculteurs, si vous voulez être enseignant soyez le meilleur des enseignants, marquez votre temps, marquez votre territoire et le monde vous appartiendra.

Découvrez plus d’interviews sur EntrepreneurEnAction.com

Contacts :

http://www.ecolesausenegal.com/

https://www.facebook.com/EcolesAuSenegal

https://www.youtube.com/user/ecolesausenegal/

https://twitter.com/easofficiel

https://plus.google.com/u/0/+ecolesausenegal/

Cherif Ndiaye sur LinkedIn

338897785

772942083

Découvrez plus d’interviews sur EntrepreneurEnAction.com 

facebooktwittergoogle_pluslinkedin
By | 2017-04-04T12:01:35+00:00 novembre 27th, 2015|100-Audio-Podcast, Podcasts-EEAction|